S'abonner au site   - Accueil > Défense des libertés > Surveillance et fichage

Notre lettre ouverte contre la reconnaissance faciale

Dernier ajout le 20 décembre 2019

Le Syndicat de la magistrature s’engage dans une lettre ouverte de l’Observatoire des Libertés et du Numérique dont il fait partie contre la reconnaissance faciale sécuritaire et appelle le gouvernement et le Parlement à adopter une interdiction de toutes les pratiques de reconnaissance faciale sécuritaire présentes et à venir.

La lettre ouverte est à télécharger en pièce-jointe sur la colonne de droite

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org