Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Actions collectives > Justice en mouvement
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

« Affaire de Pornic » : pas de fausse « concertation » !

Communiqué de la coordination nationale des organisations de professionnels de la justice

Communiqués de presse, publié le 25 février 2011, mis à jour le 5 avril 2011

Confronté à la mobilisation sans précédent des professionnels du monde de la justice des 9 et 10 février 2011, le Président de la République a, face aux Français, demandé au Garde des Sceaux de : « Travailler avec l’ensemble des intervenants de la justice pour voir les raisons du malaise (sic) ».

A Nantes le 23 février le Garde des Sceaux a déclaré qu’il était venu : « pour écouter, pas pour distribuer ».

Aujourd’hui, seule une partie des organisations représentatives du monde de la Justice a été convoquée et sur la seule thématique de l’organisation de certains services.

Les organisations signataires :

␣ Exigent d’être toutes reçues et ensemble pour discuter d’une approche globale du service public de la Justice ;

␣ Refusent de participer à une concertation qui n’en a que le nom ;

␣ Exigent des réponses sérieuses en terme de moyens humains et financiers ;

␣ Ne tolèrent pas que les pouvoirs publics, Président de la République et Ministre de la Justice en tête s’obstinent à nier la gravité de la situation de la Justice française ;

␣ Appellent à une manifestation nationale unitaire le 29 mars 2011 à Paris et invitent tous les citoyens à les rejoindre.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org