Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Indépendance et service public de > Situation dans les juridictions
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Appel à la grève du Syndicat de la magistrature pour la mobilisation du 29 avril 2014

Communiqué de presse du Syndicat de la magistrature appelant l’ensemble des magistrats à faire grève le 29 avril 2014 et à se joindre aux manifestations organisées dans les juridictions aux cotés des fonctionnaires de greffe

Communiqués de presse, publié le 23 avril 2014, mis à jour le 23 avril 2014

Les organisations syndicales de fonctionnaires des services judiciaires ont lancé un mot d’ordre de grève pour la journée du 29 avril 2014, jour de reprise des négociations entre les 5 organisations syndicales représentatives des fonctionnaires et le directeur des services judiciaires.

Le Syndicat de la magistrature se joint aux organisations de fonctionnaires pour appeler l’ensemble des magistrats à faire grève le 29 avril 2014, et à participer aux rassemblements organisés dans les juridictions aux cotés des personnels de greffe.

Il dénonce une fois de plus les projets gestionnaires du ministère de la justice, annoncés dans le cadre des débats sur la justice du XXIème siècle, comme la mise en place d’une juridiction unique portant en germe la fusion des tribunaux d’instance et des tribunaux de grande instance, et la création d’un greffier juridictionnel qui n’entraînera pas de revalorisation statutaire et indiciaire des personnels de greffe, mais leur transférera de nouvelles charges. A ces projets vont s’ajouter une cure d’austérité imposée au budget de l’Etat et l’annonce du maintien du gel du point d’indice des fonctionnaires qui va les précariser encore plus.

Le Syndicat de la magistrature déplore que le gouvernement, plutôt que de mettre en oeuvre les réformes urgentes permettant de faciliter l’accès des citoyens à la justice et leur égalité, comme la création de guichets uniques de greffe, le développement de la médiation, des structures d’accès au droit, le renforcement du budget de l’aide juridictionnelle, ait choisi l’austérité et la paupérisation toujours plus grande des personnels qui supportent pourtant, au quotidien, l’extrême pénurie dans laquelle se trouve l’institution.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org