Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Défense des libertés > Atteintes à l’action syndicale (...)
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Boycott : la circulaire de trop...

Communiqués de presse, publié le 19 novembre 2010, mis à jour le 23 novembre 2010

Benoist Hurel, secrétaire général adjoint du Syndicat de la magistrature, publie dans le quotidien Libération du 19 novembre 2010 une tribune dénonçant la pénalisation du boycott.

Dans une circulaire de février 2010, le ministre de la justice a demandé aux parquets d’assurer une répression « ferme et cohérente » des actes de boycott, sur le fondement de l’infraction de discrimination et de provocation à la discrimination.

Cette circulaire repose de façon caricaturale la question du bien fondé de la pénalisation d’une action citoyenne.

Il ne s’agit pas ici de se prononcer sur l’opportunité de tel ou tel acte ou appel au boycott mais bien de contester le principe même de sa pénalisation.

Pour accéder à cette tribune, cliquez sur le lien suivant, ou téléchargez-là en cliquant sur l’icône ci-contre.

http://www.liberation.fr/politiques/01012303092-il-est-desormais-interdit-de-boycotter

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org