Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Indépendance et service public de > Situation dans les juridictions
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Paris, le 6 mars 2009

Communiqué de soutien de la section syndicale du Syndicat de la magistrature du TGI de CAYENNE au mouvement de grève lancé par les avocats du barreau de la GUYANE

Communiqués de presse, publié le 6 mars 2009, mis à jour le 6 mars 2009

La section locale du syndicat de la magistrature tient à apporter son entier soutien au mouvement de grève des avocats lancé par le Barreau de la Guyane.

Il se réjouit de constater que toutes les revendications, qu’il approuve sans réserve, correspondent à celles qu’il a portées, avec l’approbation de la grande majorité des magistrats et fonctionnaires, depuis de nombreuses années.

Il rappelle qu’il est admis par tous les intervenants judiciaires, y compris la hiérarchie de Martinique et la Chancellerie, que les juridictions de Guyane sont sous-dimensionnées eu égard à leur activité, en particulier au niveau des greffiers qui sont insuffisamment nombreux.

Il réclame, suite au vote unanime de l’assemblée générale des magistrats, la création d’un Tribunal de Grande Instance à SAINT-LAURENT DU MARONI et de la Cour d’Appel de CAYENNE, seul moyen de pallier les lourdeurs voire les paralysies liées à la gestion de nos juridictions par FORT DE FRANCE.

Il regrette que le tribunal de Cayenne soit laissé depuis juillet 2008 avec trois postes de magistrats vacants, dont celui du Président, et que le projet de cité judiciaire, longtemps évoqué comme un serpent de mer, soit désormais enterré, sachant que la population de Guyane, et notamment dans l’Ouest, ne fait que s’accroître et nécessitera dans les années à venir des de réponse judiciaires et donc de moyens dont nous ne disposons déjà pas.

Il invite tous les magistrats à renvoyer les affaires dans lesquelles l’avocat est gréviste et se dit prêt à participer à toute action permettant enfin de manière effective de doter les juridictions de Guyane des moyens nécessaires à satisfaire à leur mission dans l’intérêt des justiciables de Guyane.

Fait à Cayenne le 02/03/2009

Pour la section, le délégué, S.REMY

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org