Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Indépendance et service public de > Institutions judiciaires
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Courrier adressé à la garde des Sceaux le 14 avril 2014

Documents, publié le 15 avril 2014, mis à jour le 15 avril 2014

Madame la garde des Sceaux,

Vous savez que depuis sa création en 1968, le Syndicat de la magistrature travaille à l’élaboration d’une doctrine vivante, instruite de la diversité des pratiques judiciaires et nourrie de valeurs démocratiques. Nous tirons de cette réflexion des revendications concrètes pour que l’institution judiciaire soit à la hauteur de ses missions, et les 200 propositions contenues dans le projet « Pour une révolution judiciaire : refonder la justice au service de la démocratie » sont régulièrement complétées, enrichies et développées.

« S’il y a beaucoup à défaire, il y a aussi beaucoup à faire, dans le respect des personnes, des métiers et des valeurs qui fondent la justice ».

C’est par ces mots que nous avions conclu le courrier adressé le premier juin 2012 à l’ensemble des magistrats, pour rendre compte de notre premier échange après votre entrée en fonction.

Nous ne vous avions alors pas caché que vous héritiez d’une justice défigurée, et pas seulement par les graves régressions enregistrées les dix années précédentes. L’enjeu n’était donc pas seulement de rompre avec le « sarkozysme » en matière judiciaire, mais avec tout ce qui avait fait jusque-là obstacle à l’avènement d’une justice pleine et entière, c’est-à-dire réellement indépendante, égalitaire et protectrice des libertés....

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org