S'abonner au site   - Accueil > Défense des libertés > Droits des étrangers
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Familles en rétention : l’acharnement

Communiqué de l’Observatoire de l’enfermement des étrangers (OEE), dont le Syndicat de la magistrature est membre fondateur

Communiqués de presse, publié le 1er octobre 2012, mis à jour le 1er octobre 2012

Après l’adoption en conseil des ministres d’un projet de loi visant à instaurer une "retenue pour vérification du droit au séjour", l’Observatoire de l’enfermement des étrangers (OEE), dont le Syndicat de la magistrature est membre fondateur, dénonce l’acharnement du ministère de l’Intérieur à enfermer les sans-papiers et en particulier le placement en rétention, le 28 septembre, d’une famille afghane.

Communiqué ci-joint.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org