Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Indépendance et service public de > Séparation des pouvoirs
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Hubert Dujardin : l’acharnement disciplinaire contre un magistrat indépendant

Communiqués de presse, publié le 6 novembre 2003, mis à jour le 14 juin 2006

Hubert Dujardin, procureur adjoint à Evry, est à nouveau la cible d’une manoeuvre disciplinaire.

C’est la première fois qu’un procureur général, en l’occurrence le procureur général de Paris fait application des nouveaux pouvoirs de saisine directe du CSM.

Hubert Dujardin est le magistrat du parquet qui s’était illustré en ouvrant une information judiciaire contre Xavière Tibéri provoquant une panique héliportée du sommet de l’Etat à l’Himalaya. La chancellerie avait renoncé, face à la désapprobation de l’opinion publique, à saisir le CSM en matière disciplinaire, suite au déclenchement de cette action publique qui n’était que l’expression normale du travail d’un représentant du ministère public.

La hiérarchie du parquet qui surcharge l’activité journalière de ce magistrat lui reproche aujourd’hui et de façon tout aussi fallacieuse son insubordination ainsi qu’une absence de productivité, alors que sa puissance de travail et sa grande compétence professionnelle ont toujours été unanimement reconnues et louées.

Le SM dénonce une « vendetta judiciaire » dont l’objectif est d’éliminer un magistrat indépendant soucieux des libertés et de l’égalité des citoyens devant la loi.

Le SM dénonce ce nouveau dysfonctionnement de l’Institution judiciaire et cette manipulation de la procédure disciplinaire, s’intégrant dans un processus de reprise en main du parquet par le gouvernement et de caporalisation du corps .

Le SM apporte à Hubert Dujardin un soutien indéfectible.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org