Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Publications > L’URGENCE D’EN SORTIR ! Analyse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

J’essaime - N°1 - Octobre 2001

La réduction du temps de travail dans la magistrature : les raisons d’une rupture annoncée.

publié le octobre 2001, mis à jour le 27 janvier 2006

Les revendications du Syndicat de la magistrature :

  • l’octroi de 25 jours de congés en contrepartie de la réduction de leur temps de travail s’ajoutant aux 25 jours légaux de congés payés (soit au total 50 jours de congés),
  • l’ouverture immédiate d’une négociation sur les charges de travail et sur la fixation de normes de travail,
  • la modification immédiate du code de l’organisation judiciaire pour conférer une réelle autonomie aux magistrats dans l’organisation de leur service et donner aux assemblées générales les pouvoirs d’organisation relevant des chefs de juridiction.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org