Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Défense des libertés > Droits des étrangers
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

paris, le 2 avril 2009,

Jeunesse sans papiers, jeunesse volée, la loi doit changer

Campagne lancée par RESF sur la situation des jeunes majeurs scolarisés sans papiers, soutenue par le Syndicat de la magistrature membre de RESF

Tribunes, publié le 2 avril 2009, mis à jour le 28 février 2010

En 2004, la situation des jeunes majeurs scolarisés sans papiers a été à l’origine du RESF Réseau Education Sans Frontières

« Nous appelons au développement d’un réseau de solidarité avec les jeunes sans papiers scolarisés, à l’échelle nationale (voire à l’échelle européenne) »
demandait l’appel du 26 juin 2004 signé par plus de deux cent organisations.

Des dizaines, des centaines, de jeunes scolarisés sans papiers ont été régularisés depuis 2004 grâce à cette solidarité, à l’engagement de leurs camarades, de leurs enseignants et éducateurs, grâce à l’appui et l’engagement des élus.

Et pourtant, en 2009, des milliers de jeunes se retrouvent à 18 ans sans droit au séjour dans le pays où ils vivent et où ils ont été scolarisés depuis des années.

Ces jeunes scolarisés vivent comme tous les autres jeunes. Ils ont les mêmes aspirations, les mêmes rêves d’avenir. Mais à 18 ans, ils se retrouvent « sans papiers » et menacés d’expulsion, du fait d’une loi injuste et inacceptable, qui doit changer !

Nous nous adressons à vous, organisations membres ou non de RESF, pour que vous relayiez dans vos organisations ce nouvel appel et que vous en vous fassiez l’écho, à tous les échelons de votre organisation, dans votre presse et dans vos manifestations. Des jeunes sans papiers et leurs soutiens peuvent intervenir directement dans les réunions auxquelles vous voudriez les convier pour témoigner de ce qu’est leur situation, du combat qu’ils mènent et de la politique de l’immigration à laquelle ils aspirent.

Nous espérons bien sûr, pouvoir mener avec votre aide à tous, une campagne d’opinion telle que la loi change pour ces jeunes et leur permettent enfin de mener la vie normale à laquelle ils ont droit.

Nous venons d’organiser deux rencontres nationales de jeunes majeurs scolarisés sans papiers en janvier en mars 2009, nous aurons une initiative dans toute la France sur cette question à la mi-mai. Nous développons parallèlement une campagne d’affiches basée sur une série de 8 affiches, (ci-joint les deux premières). Nous faisons aussi financièrement appel à vous, pour nous aider à supporter le coût financier d’une telle campagne (dons en ligne sur le sitewww.educationsansfrontieres.org ou chèques à l’ordre de RESF, adresse ci-dessus).

Pour RESF
Armelle Gardien

Avril 2009.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org